U

 

Conseils santé rongeurs: les traitements

La plupart des produits utilisés sont des produits initialement destinés à d'autres espèces et qui ont fait en pratique leur preuve sur les rongeurs concernés. En effet pour bon nombre de fabricants le coût lié au développement ( dossier d'autorisation de mise sur le marché ) de tels produits compense à peine le retour sur investissement qu'ils espèrent. Toutefois il existe quand même des produits disponibles et dont la présentation convient aux petits rongeurs.

 

Antibiotiques

Petit rappel: les antibiotiques sont inactifs sur les virus. Ils empêchent souvent les complications bactériennes des infections virales. Autre petit rappel: les antibiotiques ne sont délivrés que sur ordonnance pour éviter tout dérapage et tout traitement en dépit du bon sens ce qui pourrait être préjudiciable à la santé public sur le long terme. Consultation obligatoire donc. Pas la peine de râler, la loi est faite pour nous protéger.

Utilisables


Les plus utilisés sont:

Triméthoprime/sulfamides
néomycine
quinolones( enfrofloxacine, marbofloxacine, fluméquine). Notre faveur va ,dans une première approche , aux quinolones en général bien tolérées, touchant bon nombre de germes, et ayant pour particularités de tuer les germes rapidement .

A éviter


La gentamycine, la bacitracine, certaines tétracyclines  seront à utiliser avec précautions c'est à dire à éviter en traitement de première intention.

Toxiques


La plupart des betalactamines ( ampicilline, amoxicilline, pénicilline etc..) sont toxiques chez les rongeurs et peuvent entrainer la mort par perturbations  digestives majeures. La streptomycine, la lincomycine, l'érythromicine, la tylosine, et la clindamycine sont également toxiques. Remarques: Chez le lapin on pourra également utiliser la spiramycine, la doxycycline et la pénicilline G.

Anti parasitaires


Outre les avermectines, on pourra utiliser en vermifuge, la piperazine, le niclosamide, le praziquantel. Se renseigner auprés de votre vétérinaire.

Anti inflammatoires


Sont plutôt à éviter. Il est en effet difficile de donner une dose adaptée au poids de ces petits rongeurs. On évitera surtout les corticoïdes qui peuvent entrainer un déséquilibre de la flore digestive.

Les anti inflammatoires classiques (aspirine et paracétamol) peuvent être utilisés. Mais la difficulté de bien les doser rend leur emploi parfois délicat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

| Contactez le Webmaster | ©1999-2014 animols.com